Étiquette : Samuel Fuller

Lire la Suite

Samuel Fuller, le cinéaste face à l’Histoire – Entretien avec Christian Delage

Nous avons pu nous entretenir avec Christian Delage afin qu’il partage avec nous son point de vue d’historien et de réalisateur sur le cinéaste Samuel Fuller. Enseignant à l’Université Paris 8, Christian Delage est également le directeur de l’Institut de l’Histoire du Temps Présent. Il a signé plusieurs documentaires (Nuremberg – Les Nazis face à leurs crimes, De Hollywood à Nuremberg) et des expositions dont les éléments recoupent des moments clés du parcours du cinéaste Samuel Fuller, avec qui il entretient un rapport privilégié.

 

Lire la Suite

Au-delà de l’Histoire : The Big Red One de Samuel Fuller

Caporal Fuller, au rapport

Œuvre somme, synthèse, biaisée, incomplète, reconstruite… tant d’adjectifs s’accolent parfaitement à Au-delà de la gloire de Samuel Fuller. Cinéaste d’avant-garde et insoumis, il sortit en 1980 ce que beaucoup considèrent a posteriori comme son plus grand film, à contre-courant d’une époque tournée vers les nouveaux rois d’Hollywood qu’étaient Spielberg, Lucas ou Coppola. A posteriori ou à titre posthume, car Au-delà de la gloire ne satisfera pleinement les défenseurs de Fuller qu’en 2004 et à raison. La version longue reconstruite à l’initiative de sa femme Christa – en charge de son héritage – et du journaliste et documentariste Richard Schickel redonna au film l’ampleur souhaitée initialement au projet.

Lire la Suite

A FULLER LIFE

L’intrigue :


Les cinéphiles du monde entier connaissent Samuel Fuller, l’immense réalisateur américain à qui l’on doit les chefs-d’oeuvre Le Port de la drogue (1953), Shock Corridor (1963) ou Dressé pour tuer (1982). Toutefois, beaucoup de gens ignorent les multiples facettes de cet homme : journaliste d’investigation à l’adolescence ; pigiste parcourant les routes des États-Unis ; scénariste et réalisateur provocateur à Hollywood ; mais aussi cinéaste exilé en France et héros de guerre…