Étiquette : festival

Lire la Suite

Cinq classiques découverts au Festival du Film Coréen à Paris

Comme chaque année, le Festival du Film Coréen à Paris proposait un focus de 5 films dédiés au cinéma de patrimoine. Après avoir rendu hommage à Shin Sang-ok en 2016, le festival a mis en avant celle qui fut son actrice fétiche – ainsi que son épouse – et l’une des grandes vedettes du cinéma coréen durant les années 60 et 70 : Choi Eun-hee, décédée au printemps dernier.

Lire la Suite

Festival du film d’Amiens, 38ème édition !

Du 9 au 17 novembre, rendez-vous à Amiens pour la 38ème édition du festival du film d’Amiens (FIFAM). Au programme : intégrale Barbet Schroeder en sa présence ; focus sur le polar mexicain ; hommage au cinéaste burkinabé Idrissa Ouadraogo, ; les 50 ans de mai 68 ; et, bien sûr, la commémoration du centenaire de la fin de la Grande guerre. Sans compter une compétition officielle, des rendez-vous avec des professionnels.

Lire la Suite

The Nitrate Picture Show, le plus incandescent de tous les festivals

En ce début du mois de mai, du 4 au 6, s’est déroulé à Rochester, en périphérie de New York, un festival unique en son genre : le Nitrate Picture Show. Depuis 4 ans, la George Eastman House, l’un des plus anciens musée et centre de conservation de films et photographies, propose durant trois jours de multiples projections et conférences autour du film nitrate. Exceptionnel, puisque le film nitrate n’est plus fabriqué et commercialisé depuis les années 1950 dû à son caractère inflammable.

Lire la Suite

Rencontre avec Larry Clark : « Il n’y a pas de règle ou de recette pour réussir dans une forme artistique »

Larry Clark est l’invité d’honneur des 18èmes journées cinématographiques dyonisiennes. Qui mieux que le réalisateur de Ken Park et l’auteur de Tulsa, référence en matière d’ouvrage de photos, pour incarner la figure du rebelle, thème principal du festival 2018 ? En 1995, la projection cannoise de son premier film, Kids, a fait l’effet d’une bombe. Taxé de tous les maux – voyeur, pornographe, pédophile, junkie – Larry Clark a souvent eu maille à partir avec la censure. A plusieurs reprises, sa destinée artistique aurait pu s’arrêter. Net. Mais la force de son regard de moraliste, la reconnaissance dont il a fait l’objet, l’influence qu’il exerce auprès de Nan Goldin ou de Gus van Sant l’ont protégé contre vents et marées. Aujourd’hui âgé de 75 ans, prêt à continuer le combat – outre la présentation de deux inédits, il a deux films en projet – Larry Clark est un survivant. Rencontre express avec le réalisateur de Bully.

Lire la Suite

Festival des 3 Continents : Au rendez-vous des films rares

Mettant à l’honneur des cinématographies d’Afrique, d’Asie ou d’Amérique Latine, le Festival des 3 Continents se tenait il y a un mois à Nantes. C’est l’un de ces moments rares où on se souvient avoir vu des films qu’on ne reverra (peut-être) plus jamais, ailleurs. Il y a les films de compétition et autres avant-premières, souvent sans distributeurs français. Et il y a les rétrospectives. Retrouver un film perdu au fin fond de l’Argentine, sauvegarder une copie abimée d’un film africain, constater la disparition d’un film coréen est le quotidien d’un programmateur aux Trois Continents. Chronique d’un festival archéologue.