Auteur : Alexis Hyaumet

Lire la Suite

Enamorada, d’Emilio Fernández (1946)

CANNES CLASSICS 2018 – Le nom d’Emilio Fernández doit rappeler quelque chose aux fans de westerns comme La Horde sauvage ou Pat Garrett et Billy le kid dans lesquels il apparaît comme acteur. Moins savent, en revanche, que l’homme est également cinéaste en son pays, avec une carrière de plus d’une quarantaine de long-métrages à son actif. L’un de ses plus connus, et qui a refait surface à Cannes Classics dans une copie restaurée sublime, est Enamorada.

Lire la Suite

MAN ON THE MOON, de Milos Forman (1999)

Le 13 avril dernier, le réalisateur Milos Forman s’envola loin au-dessus de son nid de coucous pour inscrire une nouvelle étoile au firmament des cinéastes. Cette disparition du réalisateur d’Amadeus et de Larry Flint ajoute maintenant encore plus à l’émotion de revoir aujourd’hui en Blu-ray son Man on the Moon, biopic pas comme les autres sur ce comique pas comme les autres qu’était Andy Kaufman.

Lire la Suite

Samuel Fuller, le cinéaste face à l’Histoire – Entretien avec Christian Delage

Nous avons pu nous entretenir avec Christian Delage afin qu’il partage avec nous son point de vue d’historien et de réalisateur sur le cinéaste Samuel Fuller. Enseignant à l’Université Paris 8, Christian Delage est également le directeur de l’Institut de l’Histoire du Temps Présent. Il a signé plusieurs documentaires (Nuremberg – Les Nazis face à leurs crimes, De Hollywood à Nuremberg) et des expositions dont les éléments recoupent des moments clés du parcours du cinéaste Samuel Fuller, avec qui il entretient un rapport privilégié.

 

Lire la Suite

Au-delà de l’Histoire : The Big Red One de Samuel Fuller

Caporal Fuller, au rapport

Œuvre somme, synthèse, biaisée, incomplète, reconstruite… tant d’adjectifs s’accolent parfaitement à Au-delà de la gloire de Samuel Fuller. Cinéaste d’avant-garde et insoumis, il sortit en 1980 ce que beaucoup considèrent a posteriori comme son plus grand film, à contre-courant d’une époque tournée vers les nouveaux rois d’Hollywood qu’étaient Spielberg, Lucas ou Coppola. A posteriori ou à titre posthume, car Au-delà de la gloire ne satisfera pleinement les défenseurs de Fuller qu’en 2004 et à raison. La version longue reconstruite à l’initiative de sa femme Christa – en charge de son héritage – et du journaliste et documentariste Richard Schickel redonna au film l’ampleur souhaitée initialement au projet.