La sélection de Cannes Classics 2019 [Mise à jour]

Les 50 ans d’Easy Rider, Shining en séance de minuit, hommages à Luis Buñuel, Lina Wertmüller, Milos Forman et les 25 ans de La Cité de la peur… Demandez le programme!

MISE À JOUR : De nouveaux titres ainsi que les noms des rencontres qui ponctueront la sélection ont été révélés.

En plus d’Alain Delon, déjà annoncé pour recevoir sa Palme d’honneur, le réalisateur danois Nicolas Winding Refn, l’actrice chinoise Zhang Ziyi et l’acteur-réalisateur américain Sylvester Stallone viendront échanger sur leurs carrière et expérience du cinéma.

La star de la saga Rambo présentera une séance spéciale avec une restauration du premier volet et des premières images du prochain. La présence d’Alain Delon nous permettra aussi de redécouvrir le Mr. Klein de Joseph Losey et Le Professeur de Valerio Zurlini.

Un hommage de la Sacem sera également organisé en l’honneur de Bertrand Tavernier qui présentera un épisode inédit de sa série Voyages à travers le cinéma français consacré aux chansons et la musique de film.

Après l’annonce de la sélection officielle de la 72e édition du Festival de Cannes la semaine dernière, voici les titres qui seront présentés dans la section Cannes Classics, rassemblant des documentaires et de toutes nouvelles restaurations de films qui ont marqué l’histoire du festival. Les films seront projetés au palais des festivals dans les salles Buñuel et du Soixantième et au Cinéma de la Plage.

Jalon de l’année 1969 que Revus & Corrigés abordera de front dans son quatrième numéro, Easy Rider sera présenté pour ses 50 ans dans un tout nouveau master 4K. Présenté en compétition, Dennis Hopper était reparti avec le Prix de la première œuvre.

D’autres cinéastes seront mis à l’honneur lors de cette édition. Luis Buñuel d’abord, au travers de trois de ses films (Los Olvidados, Nazarín et L’Âge d’or), Lina Wertmüller, la première réalisatrice nommée aux Oscars en 1977 pour Pasqualino Settebellezze et le regretté Milos Forman avec son long-métrage de 1965 Les Amours d’une blonde et un documentaire d’Helena Trestikova et Jakub Hejna intitulé Forman vs. Forman.

Les autres événements graviteront autour d’Alfonso Cuarón qui nous introduira en Séance de minuit le mythique Shining de Stanley Kubrick dans sa version américaine, ainsi que le très attendu anniversaire des 25 ans de La Cité de la peur de Les Nuls, qu’Alain Chabat viendra présenter au Cinéma de la plage.

Voici donc la liste complète des long-métrages qui seront projetés à Cannes Classics cette année :

  • A tanú (Le Témoin / The Witness) (1969, 1h52, Hongrie) de Péter Bacsó
  • La Cité de la peur, une comédie familiale (1994, 1h39, France) d’Alain Berbérian (en présence d’Alain Chabat, Chantal Lauby et Dominique Farrugia)
  • Los Olvidados (The Young and the Damned) (1950, 1h20, Mexique) de Luis Buñuel
  • Nazarín (1958, 1h34, Mexique) de Luis Buñuel
  • L’Âge d’or (The Golden Age) (1930, 1h, France) de Luis Buñuel
  • Caméra d’Afrique (20 ans de cinéma africain / 20 Years of African Cinema) (1983, 1h38, Tunisie / France) de Férid Boughedir (en sa présence)
  • Miracolo a Milano (Miracle à Milan / Miracle in Milan) (1951, 1h40, Italie) de Vittorio De Sica
  • Lásky jedné plavovlásky (Les Amours d’une blonde / Loves of a Blonde) (1965, 1h21, République tchèque) de Milos Forman
  • 125 Rue Montmartre (1959, 1h25, France) de Gilles Grangier
  • Le Ciel est à vous (1943, 1h45, France) de Jean Grémillon
  • Easy Rider (1969, 1h35, États-Unis) de Dennis Hopper
  • Moulin Rouge (1952, 1h59, Royaume-Uni) de John Huston
  • First Blood (Rambo) (1982, 1h33, États-Unis) de Ted Kotcheff (en présence de Sylvester Stallone qui présentera les premières images de Rambo V)
  • The Shining (Shining) (1980, 2h26, Royaume-Uni / États-Unis) de Stanley Kubrick (présenté en séance de minuit par Alfonso Cuarón)
  • Toni (1934, 1h22, France) de Jean Renoir
  • Plogoff, des pierres contre des fusils (1980, 1h48, France) de Nicole Le Garrec (en sa présence)
  • Mr. Klein (1976, 2h03, France) de Joseph Losey (en présence d’Alain Delon dans le cadre de sa Palme d’honneur)
  • Tetri karavani (La Caravane blanche / The White Caravan) (1964, 1h37, Géorgie) d’Eldar Shengelaia (en sa présence) et Tamaz Meliava
  • The Doors (Les Doors) (1991, 2h20, États-Unis) d’Oliver Stone
  • Hakujaden (Le Serpent blanc / The White Snake Enchantress) (1958, 1h18, Japon) de Taiji Yabushita
  • Hu shi ri ji (Diary of a Nurse) (1957, 1h37, Chine) de Tao Jin
  • Dao ma zei (The Horse Thief / Le Voleur de chevaux) (1986, 1h28, Chine) de Tian Zhuangzhuang et Peicheng Pan (en présence du réalisateur Tian Zhuangzhuang et du chef-opérateur Hou Yong)
  • Kanal (Ils aimaient la vie / They Loved Life) (1957, 1h34, Pologne) d’Andrzej Wajda
  • Pasqualino Settebellezze (Pasqualino / Seven Beauties) (1975, 1h56, Italie) de Lina Wertmüller (en sa présence et son acteur, Giancarlo Giannini)
  • La Prima Notte du Quiete (Le Professeur) (1972, 2h12, Italie) de Valerio Zurlini

Les documentaires :

  • Making Waves: The Art of Cinematic Sound (Etats-Unis, 1h34) de Midge Costin
  • La Passione di Anna Magnani (1h, Italie / France) d’Enrico Cerasuolo
  • Les Silences de Johnny (55mn, France) de Pierre-William Glenn
  • Cinecittà – I mestieri del cinema Bernardo Bertolucci (Italie, 55mn) de Mario Sesti
  • Forman vs. Forman (République tchèque / France, 1h17) de Helena Trestikova et Jakub Hejna

Les masterclass :

  • Nicolas Winding Refn
  • Alain Delon
  • Zhang Ziyi
  • Sylvester Stallone

Retrouvez toutes les informations sur le site officiel du Festival de Cannes.

L’équipe de Revus & Corrigés sera sur place pour vous rapporter l’événement au jour le jour.

Le Festival de Cannes se déroulera du mardi 14 au samedi 25 mai 2019