The Nitrate Picture Show, le plus incandescent de tous les festivals

En ce début du mois de mai, du 4 au 6, s’est déroulé à Rochester, dans l’État de New York, un festival unique en son genre : le Nitrate Picture Show. Depuis 4 ans, la George Eastman House, l’un des plus anciens musée et centre de conservation de films et photographies, propose durant trois jours de multiples projections et conférences autour du film nitrate. Exceptionnel, puisque le film nitrate n’est plus fabriqué et commercialisé depuis les années 1950 dû à son caractère inflammable.

Burning nitrate.gifLa particularité du nitrate réside dans la composition de son émulsion, une teneur en bromure d’argent plus élevée qui donne à l’image des noirs plus riches et une brillance étincelante. Il est le premier matériau solide et flexible qui a permis le transport d’images de film dans les roues dentées et les fenêtres de projecteurs. Et dû à sa composition, la chaleur de la lumière des projecteurs mettait souvent le feu au film. Le Nitrate Picture Show, dirigé par Paolo Cherchi Usaï, notamment fondateur du festival de film muet de Pordenone (La Giornate del Cinema Muto), propose au public de (re)découvrir ce support fragile et maintenant obsolète. Le festival donne l’opportunité à ses accrédités de vivre une expérience inédite dans le Dryden Theater, salle de 535 places qu’abrite la Georges Eastman House. Cette salle est équipée de cabines de projection spécialement conçues, à l’épreuve du feu et des explosions. Rare sont les salles de cinéma encore équipées de projecteurs nitrate, on peut compter parmi elles notamment L’Egyptian Theater et le Billy Wilder Theater à Los Angeles, ainsi que le Standford Theater de Palo Alto en Californie.

Cette année, le festival propose une splendide programmation, de six courts et huit longs métrages parmi lesquels figurent The Red Shoes de Michael Powell et Emeric Pressburger et Cry of the city de Robert Siodmak (1948), Winchester 73 d’Anthony Mann ou encore Moscow Laughs de Grigori Aleksandrov (1934). Au-delà de ces projections, toutes sur pellicule nitrate, le festival propose également des démonstrations fait par des élèves de la L. Jeffrey Selznick School of Film Preservation. Fondée par Paolo Cherchi Usaï en 1996, elle est réputée mondialement pour être l’une des meilleures formations à la conservation, la préservation et la restauration de film. Accompagnés par des membres de la George Eastman House, les élèves proposent au public du festival une formation à la manipulation et l’identification du film nitrate sur toute une journée.

Nitrate Picture Show 3

Des rencontres sont également proposées aux détenteurs d’accréditations, cette année avec Mikko Kuutti, à la tête des collections des archives de films Finlandais et de l’Institut National Audiovisuel (KAVI) ainsi qu’avec Paul C. Spehr, ancien membre de la Library of Congress et auteur, entre autres, de l’American Film Personnel and Company Credits, dans lesquels il indexa avec Gunar Lundquist tous les films réalisés aux Etats Unis entre 1908 et 1920. Le festival propose également un workshop de circonstance « Making Nitrate Film » véritable cours sur la fabrication de ce support maintenant inerte. Enfin, le spectateur est invité à découvrir l’étendue de la collection d’appareils de reproductions que détient la Georges Eastman House ainsi qu’une visite du musée. La plupart des films projetés lors du festival proviennent des collections de la Georges Eastman House, conservés non loin du musée au Louis B. Mayer Conservation Center. Celui-ci habite près de 26 millions de pieds de film (soit près de 7 924 800 mètres) ainsi qu’une importante collection de négatifs nitrate, issue du département photographie du musée.

Les projectionnistes sont également mis à l’honneur. Ils exercent un savoir-faire précieux, le festival n’aurait pas lieu sans leur maîtrise et leur expertise.

Le Nitrate Picture Show peut être décrit comme un festival de film mais surtout de technique. En effet, le programme de la manifestation en est un bel exemple : on accorde autant d’importance à la provenance de la copie et à son état qu’au film en lui-même. Le Nitrate Picture Show est depuis sa création, considéré comme un événement majeur dans l’univers du cinéma de patrimoine et attire autant des cinéphiles, archivistes venus du monde entier que des spectateurs curieux de découvrir ces projections et ateliers si singuliers.

Nitrate Picture Show

The Nitrate Picture Show, du 4 au 6 mail 2018, au George Eastman Museum, East Avenue Historic Preservation District, New York.
Crédits photos : © George Eastman Museum