Agnès Varda, Jonas Mekas, Pasolini ou Moretti : les cinéastes voyageurs à l’honneur au musée du Louvre

À l’occasion de l’exposition rétrospective sur l’œuvre d’Eugène Delacroix au musée du Louvre, Pascale Raynaud nous a consacré un entretien (à venir). La programmatrice cinéma du Louvre s’est penchée sur le carnet du voyage, thème cher au peintre, pour construire et développer le cycle de films, Autoportrait en voyageur.

« L’idée était d’isoler un des aspects de l’œuvre du peintre, le carnet de voyage, pour développer ce cycle. »

Comme un prolongement de l’histoire de l’art par le cinéma, la programmation interroge la question de l’autoportrait de l’artiste voyageur. Comment les cinéastes, dans la lignée des peintres, ont-ils traité ce thème du voyage ? Sans se montrer, ou rarement, ces auteurs offrent une impression de progression, de trajectoire, un circuit qui bien souvent retourne à soi-même. « C’est un voyage d’Ulysse qui conduit à partir, à vivre des expériences et revenir à soi », comme l’explique Pascale Raynaud.

Journal intime

Vendredi 13 avril – 20h

Journal intime, de Nanni Moretti, (1993)

Nanni Moretti nous livre ses réflexions sur la vie, l’amour, la mort.

Film présenté par Grégory Valens, enseignant et critique à Positif.

Walden (Diaries, Notes & Sketches), de Jonas Mekas

Samedi 14 avril – 15h

Walden (Diaries, Notes & Sketches), de Jonas Mekas, (1969)

Walden est d’abord la chronique d’un exil.

Film présenté par Jean-Jacques Lebel, artiste.

Route One USA, de Robert Kramer

Dimanche 15 avril – 15h

Route One USA, de Robert Kramer, (1989)

Entre fiction et documentaire, Robert Kramer, cinéaste voyageur, nous emmène sur la route One qui traverse les États-Unis.

Film présenté par Bernard Eisenschitz, historien du cinéma.

Un étrange voyage, d_Alain Cavalier

Mercredi 18 avril – 20h

Un étrange voyage, d’Alain Cavalier, (1980)

Un père (Jean Rochefort) et sa fille partent à la recherche de leur épouse et mère. En filigrane se dessine un autoportrait dans lequel Alain Cavalier fait jouer sa propre fille, Camille de Casabianca.

Film suivi d’une rencontre avec Alain Cavalier et Charlotte Garson, critique de cinéma.

Trois Jours en Grèce, de Jean-Daniel Pollet

Vendredi 20 avril – 20h

Trois Jours en Grèce, de Jean-Daniel Pollet, (1990)

Jean-Daniel Pollet nous donne à voir à la fois un itinéraire très personnel et une réflexion sur le passé.

Film présenté par Jean-Paul Fargier, cinéaste.

La Croisière du Navigator, de Buster Keaton

Mercredi 25 avril – 15h

La Croisière du Navigator, de Buster Keaton, (1924)

Ciné-concert avec Robert Piéchaud, piano, et Stan de Nussac, clarinette. (À partir de 6 ans)

 

Carnets de notes pour une Orestie Africaine, PasoliniVendredi 27 avril à 20h

Carnets de notes pour une Orestie africaine, de Pier Paolo Pasolini, ‘1970).
Notes pour un film sur l’Inde, de Pier Paolo Pasolini, (1968).

À travers ses voyages et ses séjours en Afrique et en Inde, Pier Paolo Pasolini met à l’épreuve son regard et sa pensée.

Séance présentée par Jean-Charles Fitoussi, cinéaste.

Les Glaneurs et la glaneuse, d_Agnès Varda

Samedi 28 avril – 15h

Les Glaneurs et la glaneuse, d’Agnès Varda, (2000)

Agnès Varda part sur les routes de France filmer les diverses façons et raisons de glaner.

Film présenté par Michel Ciment, rédacteur en chef de Positif.

Vacances prolongées, de Johan van der Keuken

Dimanche 29 avril à 15h

Vacances prolongées, de Johan van der Keuken, (2000)

Se sachant atteint d’un cancer,le cinéaste décide de consacrer le temps précieux qui lui reste à voyager.

Film présenté par Laetitia Mikles, cinéaste et critique à Positif.


Tarifs :

Plein tarif : 8 euros
Tarifs réduits : 6 euros ou 4 euros (solidarité et jeunes)

Retrouvez toute la programmation du cycle qui se tiendra du 13 au 29 avril à l’auditorium du Louvre et les informations pratiques sur le site du Musée du Louvre.