Sortie du coffret Prestige J’accuse d’Abel Gance

J'accuse afficheCe mercredi 22 novembre, Gaumont et Lobster Films sortent un sublime coffret huit disques consacré au génie Abel Gance et à son regard sur la Grande Guerre, contenant les trois versions du célèbre film J’accuse, de 1919, 1938 et 1956, mais également La Fin du monde (1931) et Les Gaz mortels (1916).

L’intrigue de J’Accuse (version 1919) : s’appuyant sur le titre d’un article célèbre d’Émile Zola pour la défense de Dreyfus, J’accuse est une œuvre majeure d’Abel Gance dénonçant la guerre, en se servant pour fil conducteur de la vie et de la mort d’un ancien poilu devenu pacifiste convaincu.

Réalisés pendant ou juste à la sortie de la Première Guerre mondiale, ou encore à l’orée de la Seconde, J’accuse et ses différentes versions sont les plus beaux et les plus déchirants plaidoyers contre l’absurdité de la guerre, aux côtés de Quatre de l’infanterie de Georg Wilhelm Pabst (1930) et des Croix de Bois de Raymond Bernard (1931).

J'accuse Magirama
J’accuse, version Magirama (1956)

Accompagnés des scénarii originaux des films de 1919 et 1938, reproduits de manière inédite et dans leur intégralité, les cinq films sont mis en lumière à travers le personnage d’Abel Gance, cet artiste et témoin du XXème siècle, par un essai de Laurent Véray, Président de la Cinémathèque universitaire de Paris 3 et professeur d’études cinématographiques et audiovisuelles, Le Visionnaire contrarié.

Le J’accuse de 1919 est également disponible en DVD/Blu-ray, édité par Lobster Films, la version de 1938, quant à elle, sort la semaine prochaine, le 29 novembre, chez Gaumont.

Sortie du coffret DVD/Blu-ray le 22 novembre 2017

J'accuse

http://c.reussissonsensemble.fr/s_noscriptad.aspx?pcid=000ca902-03c4-022c-82c5-3d52c4068a10